États-Unis : les médias partent en guerre contre Trump

0 Comments 90 view(s)
tunisie –  facemagazine Le Monde

Face aux attaques répétées du président américain, les journaux s’organisent et vont mener une action coordonnée à son encontre, rapporte « The Guardian ». Par LePoint.fr

Les médias américains contre-attaquent. Depuis qu’il est élu, Donald Trump n’a de cesse de décrédibiliser les journaux en qualifiant leurs informations de « fake news » (fausses nouvelles). La coupe est désormais pleine. Une centaine de titres de presse d’outre-Atlantique a décidé de réagir jeudi 16 août 2018 via une action coordonnée par le Boston Globe, rapporte The Guardian lundi.

Ainsi, qu’ils lisent le Miami Herald, le Houston Chronicle ou encore le Denver Post, les Américains pourront découvrir un éditorial consacré à Donald Trump dans les colonnes de leur journal favori. Les équipes rédactionnelles ont prévu de dénoncer l’hostilité du président envers la presse, mais chacune rédigera le sien, avec ses propres mots, explique BFM TV, qui reprend les informations du Guardian.

 

« Cette sale guerre contre la presse libre doit cesser »

« Cette sale guerre contre la presse libre doit cesser. Toutes les publications, quelle que soit leur ligne éditoriale, pourraient faire une déclaration puissante en se joignant à la défense de leur profession, et à son rôle vital pour la démocratie », précisent les organisateurs de la campagne.

Donald Trump a fait de la critique des médias un véritable fonds de commerce : la chaîne de télévision CNN, le Washington Post ou encore le New York Times font souvent l’objet de tweets enragés du président américain lorsqu’ils font des révélations à son sujet. Au début du mois d’août, lors de son discours en Pennsylvanie pour soutenir un candidat républicain au Sénat, il a même qualifié les journalistes présents de gens « horribles » et « affreux ». La foule, favorable au président, avait alors hué les journalistes.

Leave Your Comment